Quel poulailler choisir ?

Les poules ne craignent pas le froid si elles sont en bonne santé. Mais elles craignent la chaleur car elles ne peuvent pas réguler leur température à la baisse.

Il est donc important de leur fournir un dortoir à l’abri de la chaleur, de l’humidité et du vent, confortable et adapté à leur taille/nombre.

Il faudra veiller à ce que leur abri de nuit soit sécurisé contre les intrusions de renards, fouines et autres prédateurs, en veillant chaque jour à le fermer dès la tombée de la nuit.

Il faudra également veiller à ce qu’il n’y ait pas de parasites. Apportés par les oiseaux du ciel et les petits rongeurs, les poux rouges se cachent dans les moindres recoins et attendent la nuit pour se nourrir du sang de nos cocottes.

 

Chez Les Belles Plumes, nous avons testé beaucoup de poulaillers

1) La petite cabane avec double pondoir

Petite, difficile à nettoyer, s’abîme vite même repeinte chaque année, le toit et la couverture du pondoir en single se sont très vite dégradés pour laisser l’eau s infiltrer. Le plafond a moisi au premier hiver alors qu’ils indiquaient un poulailler pour 6 poules et que nous en avions 3 (l’humidité de leur respiration était trop importante). Ce poulailler ne tiendra malheureusement que 2 voir 3 ans. Il n’est pas adapté à nos plumeux. Un pondoir suffit pour 6/7 poules. Mal isolé avec son bois de 18 ou 22mm. Je le déconseille.

 

2) Le poulailler maison avec des palox à pommes,

du bardage bois, grand (120×80), toit ouvrant recouvert de bac acier, posé sur parpaing. Il a été utilisé 4 ans mais le bois a fait place aux poux malgres les traitements chocs : trop de cachettes et le bois se nettoie difficilement. Il ne pouvait être déplacé pour permettre de laisser reposer l herbe où elles étaient, et de laisser l’enclos en vide sanitaire pour faire descendre la pression parasitaire.

Beaucoup de temps passé pour le construire et coût plutôt élevé.

 

3) Les maisonnettes ou abri de jardin en bois,

peintes intérieur extérieur à la peinture glycéro pour être lessivées, elles sont confortables mais n isole pas suffisamment de la chaleur.

D’ailleurs attention avec les abris en métal. En été, les températures sont tellement élevées à l’intérieur que ça pourrait leur être fatale si elles s y rendent pour pondre.

L abri en résine semble bien. Il faudra veillez à créer quelques aérations en plus et à ne pas laisser enfermer les poules en été.

Après tout ces essais, nous avons effectué beaucoup de recherches. Nous souhaitions acquérir un poulailler qui puisse être déplaçable, facile à nettoyer et confortable pour nos poulettes.

Nous avons contacté de nombreux fabricants de poulaillers mobiles pour savoir s’ils faisaient des modèles familiaux et nous avons trouvé 😊

– La société Chollet Concept située sur le département 41 vend des petits poulaillers d1m2 pour 8 poules, fabriqué avec des panneaux isolés, on peut y installer un portier automatique, on peut le déplacer, il se nettoie au karsher et offre un excellent confort à nos plumeux, surtout l’été contre la chaleur et l’hiver contre les intempéries .

Posé au sol sans fond, une épaisse couche de paille permettra l’isolation.

Une fois sale, le poulailler sera déplacé et la litière ramassée pour être compostée.

https://www.coco-eco.fr/poulailler-hygiene-anti-poux/

 

 

– La société Ferranti propose également des poulaillers fabriqués en panneaux isolés de 35mm sous forme de tente de camping, avec grilles surélevées du sol. J’ai hésité avant d’en commander car j’avais peur que le sol grillagé ne soit pas confortable pour mes plumeux, et que la porte grillagée laisse passer trop de courant d’air. Je me suis laissé tentée car j’ai trouvé beaucoup d’avis positifs.

J’en suis ravie !

Déjà côté nettoyage, pas de litière, pas de poussière, les fientes tombent au sol et quand il y en a trop, je déplace le poulailler et je ramasse. C’est juste top et ça fait de l’engrais pour le jardin.

Les poulettes se sont très vite habituées à la grille de sol, préférant se coller dans les recoins que sur le perchoir que je leur ai installé.

Côté température, cet été nous avons encore subi des épisodes de canicules et elles préféraient rester dans le poulailler que sous les abris.

J’ai également testé d’y loger des jeunes de 8 semaines et malgré des nuits à 10 degrés, aucun rhume ou défaut de croissance.

https://www.ferrantinet.com/it/22-galline-polli

 

– Construction maison d’un poulailler avec des panneaux isolés

Parce que nous souhaitions des matériaux de qualité et diminuer le coût d’achat, nous avons acheté des panneaux de chambre froide de 40mm neufs. A l’aide d’une scie circulaire portative et de profilés pour protéger les bords, nous avons construit nos propres poulaillers.

Le mode d’emploi sera disponible dans un futur billet

Pour les grandes races et très grandes races, c’est LE poulailler idéal.

Il est vraiment confortable et on voit qu’elles s’y sentent bien.

– Les poulaillers Omlet

Leur qualité, leur confort et leur solidité n’est plus à prouver. Il s agit d’un des meilleurs poulaillers si vous souhaitez acquérir 5/6 poules de race naine ou moyenne. L’enclos est cependant bien trop petit. Il faut compter minimum 20m2/poule.

Ces 3 derniers poulaillers vous permettront de les déplacer de façon à leur fournir de la belle herbe, de pouvoir les nettoyer au jet et à la brosse ou au nettoyeur haute pression.

Pensez à présenter l’entrée du poulailler à l Est pour éviter que la pluie ne rentre par la porte.

 

J’espère que le sujet abordé vous a plu.

Merci de m’avoir lu. À bientôt.

Maïté

Les Belles Plumes

3 commentaires

  1. Merci pour ces infos ,j’ai acheter des poulailler chez ducatillon l’année dernière dont un à 500 euros ,je pense que ds un an il est bon pour la déchèterie, ça me déprime vraiment .
    Je me tâtait à acheter une cabane de jardin en résine quelqu un à déjà essayer ?

    • Bonjour Mélanie,
      Si la cabane est située à l’ombre et qu’il est possible de passer le nettoyeur haute pression 2 fois par an pour bien la nettoyer, alors elles y seront bien

Laisser un commentaire